Archive pour la catégorie 'étude'

faut il garder le sabbat

Jeudi 18 septembre 2014

« Ils reçurent la parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les écritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact. » acte 17v 11

 

 

Pour mes frères en Christ

Le sujet du sabbat a fait couler beaucoup d’encre, j’aimerais apporter moi aussi mon grain de sel. Ce n’est bien sur pas dans un esprit de jugement que je fait cela mais ce sujet me tient à cœur et j’espère qu’il apportera une lumière pour le chrétien qui recherche la vérité Biblique sur ce thème. J’aimerais vous démontrer par la parole de Dieu et notre raisonnement que le repos saint de Dieu est toujours valable pour les enfants de Dieu.

Avant tout il me semble important de revenir sur le mot sabbat qui veut dire repos non pas dans le sens se reposer, mais plutôt faire une trêve. Il faut aussi savoir que dans les écritures, on parle du Sabbat de Dieu, le quatrième commandement, qui comme on le sait, en comprend 10, graves par Dieu lui même et des sabbat qui sont des jours féries particulier par rapport au calendrier des fêtes juives qui pouvaient tomer n’importe quel jour y compris le samedi ce qui faisait alors un double Sabbat (Je ne rentrerais pas dans cette étude des fêtes juives qui est très intéressante. Toutefois ? Je pourrais le faire sur demande. N’hésiter pas).

Le Sabbat a été institué en éden, à la création. C’est un signe entre Dieu et son peuple

« Ce sera entre moi et les israélite un signe qui devra durer a perpétuité ; car en six jours l’Eternel a fait les cieux et la terre, et le septième jour il a cessé son œuvre et il s’est reposé. » exode 31v17

Le Sabbat n’a pas été cloué sur la croix ce sont toutes les Fêtes juive les sacrifices et bien sur le péché du monde.

Jésus nous dit « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. » Mt 5v19 

Paul dit « La circoncision n’est rien, et l’incirconcision n’est rien, mais l’observation des commandements de Dieu est tout. » 1 Cor 7v19

 

« Car l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles » 1 Jn 5v3  

 

Jean dit « Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre au reste de sa postérité, à ceux qui garde les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus. » Apo 12v17 

 

« C’est ici la persévérance des saints, qui garde les commandements de Dieu et la foi de Jésus. » Apo 14v12

 

Bien sur nous sommes sauvé par grâce et par la foi. Ce ne sont pas les œuvres qui vont sauver mon âme, de même que je ne pense pas que la foi sans les œuvres soit suffisante. C’est complémentaire. La foi sans les œuvres est stérile. Que dire de ce texte de Jésus

 

« Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? Et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton non ? Alors je leur dirai ouvertement : je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, 

Vous qui commettez l’iniquité. » Mt 7v23

 

Je crois que ces personnes avaient la foi et aussi des œuvres et pourtant elle ne seront pas sauvé car elles pratiquaient l’iniquité, autrement dit le péché et on sait que :

 

« Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. »1jn 3v4

 

Bien sur, il y a une différence fondamentale entre un chrétien qui combat en coalition avec Christ pour garder les commandements de Dieu et qui tombe et un qui n’est pas dans le combat et qui pratique le péché en pensant qu’il est de toute manière sauvé par la grâce. Et quand je pense à toutes les fois ou je suis tombé et toute les fois où je vais tomber je ne peux que me réjouir de la grâce et de la miséricorde de Dieu mais je dois être dans le combat spirituel dont Paul nous parle. Oui, la vie du chrétien n’est pas un long fleuve tranquille.

« Et si le juste est sauvé difficilement, que deviendra celui qui est impie et pécheur ? » 1p 4v18

 

« Depuis le temps de jean Batiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en emparent » Mt 11v12 

Cela ne pose pas de problème pour la plupart des églises de garder les 9 commandements, du reste il me semble que si dans nos églises il n’y a pas d’idole, de statue, c’est directement lié au deuxième commandement. Mais il y a un problème avec le Sabbat. Pourtant si on étudie bien les textes, c’est très clair, les commandements ne sont pas à rejeter alors pourquoi ? Ci je trouve un texte qui dit clairement que le Sabbat est aboli alors je rejetterais moi aussi ce jour et par la même occasion la Bible car il y aurait un réel problème avec les textes que j’ai rapporté sur ce papier…

               « Sola scriptura »

La loi, les œuvres, la grâce

Mercredi 17 septembre 2014

Le sujet du respect des commandements de Dieu a fais couler beaucoup d’ancre, permettez moi d’ajouté mon grain de sel a ce débat. je me baserais sur l’épitre au romain. Ce livre est très parlant sur ce sujet, il nous explique très bien la subtilité du libéralisme et du légalisme qui son a mon avis deux erreur de comportement du a une mauvaise compréhension des textes. Les juifs de le l’époque de cet épitre respecté les commandements mais ils en oublier l’essence même je veut parler de l’Amour. C’était des pure oeuvres dans le sens d’accomplir des action méritoires. Quand un homme riche vint à Jésus pour lui demander que dois-je faire pour avoir la vie éternel (Luc 18v18) jésus lui donne les directive pour son salut : observer les commandements, pratiquer l’amour, et le suivre. En faite en devenant un disciple de Jesus on ne peut mètre de coté l’obéissance au commandements du père. Revenons à romain.

« Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés… »(romain 2v13)

plus loin il dit :

« Toi qui te fais une gloire de la loi, tu déshonores Dieu par la transgression de la loi! »(v23)

allons au chapitre 3 v.21 à 30

 

Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes,

 

justice de Dieu par la foi en Jésus Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a point de distinction.

Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;

et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ.

C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je,

de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus.

Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi? Par la loi des oeuvres? Non, mais par la loi de la foi.

Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les oeuvres de la loi.

Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs? Ne l’est-il pas aussi des païens? Oui, il l’est aussi des païens,

puisqu’il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis.

quand on lit ce passage on pourrait penser que la loi ne sert plus a rien que la justice de Christ la rend caduc mais Paul au v.31 fait tomber toute ambiguité à ce sujet  « Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi. »

 En fait, les oeuvres méritoire ne sauve pas ça c’est claire par contre ci on dit appartenir au peuple de Dieu ci on l’accepte comme notre père nous allons tous faire pour le suivre. Si il mais un jour a par et qu’il le sanctifie et qu’il nous demande de l’observer on le fera car notre plus grand souhait est de faire ça volonté. Si nous fessons notre part il nous rendra victorieux. Je suis chrétien adventiste du 7eme jours. Je garde les commandements de Dieu du mieux que je peu et j’ai la foi en Jésus-Christ. Suis-je légaliste pour cela. Suis-je légaliste parce que je suis dans  «  la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus. » apocalypse 14v12.

pas du tout je sais que je suis sauvé par la justification en Jésus mais je sais aussi que la justification par la foi implique forcément un changement de vie ci je ment je doit combattre ce pécher avec l’aide du Saint esprit si je vole c’est la même chose c’est une démarche un mode de vie la conscience s’affine le Saint esprit nous guide dans cet démarche. Bien sur que ce n’est pas le combat contre nos péchés qui nous sauve mais parce que je suis sauvé j’entreprend cet démarche. En fait par rapport a ça il y a pas mal de chrétien qui son ok avec ça pas de problème sur le fais d’observer les commandements la ou cela pose un réel souci c’est avec le 4eme commandement «Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.

 Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.

 Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes.

 Car en six jours l’Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour: c’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié. »

 Le Sabbat est un jour sanctifier un jour ou nous devon adoré Dieu c’est le mémorial de la création de Dieu ce n’est pas une fantaisie, un lubie des adventistes du 7eme jours pour ce mettre a par des autres chrétien. C’est Dieu le père qui nous demande d’observer ce jour au même titre que les autres commandements.Paul dit « La circoncision n’est rien, et l’incirconcision n’est rien, mais l’observation des commandements de Dieu est tout. » 1 Cor 7v19

 « Car l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles » 1 Jn 5v3  

 

« Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre au reste de sa postérité, à ceux qui garde les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus. » Apo 12v17

 Il me semble que  les texte son claire il faut garder les commandement de Dieu que dit Jesus a se sujet:« Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. » Mt 5v19 

il y a aussi des versets qui porte peut être a confusion comme colosien 2v17 ou il est dit:

Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats:

c’état l’ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ.

la on pourrai prendre ce texte et rejeter le sabbat en disant que c’était « l’ombre des choses a venir »mais pour moi il y aurai un réel problème avec les texte que j’ai cité plus haut la une étude s’impose la bible ne se contredit pas. Déjà il faut se souvenir que le sabbat a été instituer en éden : « Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu’il avait créée en la faisant. » genèse 2v3 donc cela n’est pas l’ombre des choses a venir. En faite il faut distinguer de sortes de sabbat : le samedi qui est un sabbat hebdomadaire et les sabbats qui sont des jours fériés avec une sainte convocation qui pouvait tomber n’importe qu’elle jour comme par exemple le jour des expiations qui ce fêter le 10 du 7eme mois cela pouvait tomber n’importe quel jour y compris le sabbat hebdomadaire ce jour donc le 10 du 7eme mois avait l’appellation de sabbat:

«Le dixième jour de ce septième mois, ce sera le jour des expiations: vous aurez une sainte convocation, vous humilierez vos âmes, et vous offrirez à l’Éternel des sacrifices consumés par le feu.

 Vous ne ferez aucun ouvrage ce jour-là, car c’est le jour des expiations, où doit être faite pour vous l’expiation devant l’Éternel, votre Dieu.

 Toute personne qui ne s’humiliera pas ce jour-là sera retranchée de son peuple.

 Toute personne qui fera ce jour-là un ouvrage quelconque, je la détruirai du milieu de son peuple.

 Vous ne ferez aucun ouvrage. C’est une loi perpétuelle pour vos descendants dans tous les lieux où vous habiterez.

 Ce sera pour vous un sabbat, un jour de repos, et vous humilierez vos âmes; dès le soir du neuvième jour jusqu’au soir suivant, vous célébrerez votre sabbat. »lévitique 23v28à33

La on voie bien que le jour des expiations est appeler sabbat mais ce n’est en rien le sabbat hebdomadaire. Quand on étudie les fêtes juives, on s’aperçoit qu’elles étaient prophétique et qu’elles annonçaient tout simplement la venue et le sacrifice de Jesus. On comprend alors Paul qui nous parle «du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats:c’état l’ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ. »Pourquoi Paul parle des fêtes et des sabbats si les sabbat en question étaient des fêtes ? et bien il distingue les deux car il y avait des fêtes ou l’accent était mis sur le fait de manger tel aliment et le boire et des fête avec une connotation sabbatique.

 

Pour conclure, j’aimerais dire que , comme on sait: la Bible s’explique par elle même. Un verset ne peut en contredire un autre. s’est plutôt notre compréhension qui a des failles et l’interprétation que l’on fait. C’est pourquoi, nous devons faire attention aux enseignements que l’on reçoit. Etudions les Ecris sacrés, c’est la seule façon de ne pas ce perdre, de resté debout…

 

              La révélation de tes paroles éclaire, Elle donne   de l’intelligence aux simples.

                                            ps119v130

 

 

                « Sola scriptura »

 

L'homelie du dimanche |
Tishrimonaco |
Elder Kenny Mocellin. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Maisonsaintbenoit
| Salut universel
| Le monde de Rikuko